LaSantéPublique.fr

AVC : première cause de mortalité chez les femmes

Rédigé par La Rédaction | Le 26 février 2017 à 21:30
AVC accidents vasculaires cérébraux décès femme

Santé Publique France vient de publier une nouvelle étude indiquant que les AVC sont la première cause de mortalité chez les femmes.

Les accidents vasculaires cérébraux chez les femmes

Les AVC, accidents vasculaires cérébraux, seraient la première cause de décès, en France, chez les femmes selon une étude publiée par Santé Publique France dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire.

L’étude reprend des données chiffrées de la base nationale des causes médicales de décès entre 2008 et 2013. Pour l’année 2013, on compte 31 346 décès par AVC dont 58,5 % de femmes. L’âge moyen chez les femmes est de 85,1 ans, mais près de 5 % d’entre elles ont moins de 65 ans. Santé Publique France souligne, qu’en 2013, les AVC : « […]constituaient la première cause de mortalité chez les femmes, devant le cancer du sein ».

Des disparités régionales et de tranches d’âge

S’il faut noter que la mortalité liée aux AVC est en baisse de 23 % grâce à une meilleure prise en charge, il n’en reste pas moins que des disparités existent. Les femmes de 45 à 64 ans ne sont, par exemple, pas concernées par cette diminution.

Dans ce bulletin, il est aussi indiqué que : « D’importantes disparités régionales des taux de mortalité ont été observées en 2013, les taux variant du simple au double ». Tout âge confondu, la Réunion, la Guyane, les Hauts-de-France et la Bretagne sont des régions particulièrement concernées tandis que l’Île-de-France a les taux les plus bas.

Enfin, Santé Publique France rappelle que : « La mortalité prématurée est fortement liée à des comportements individuels défavorables à la santé ». Tabagisme, consommation excessive d’alcool, alimentation défavorable à la santé, inactivité physique… sont cités en priorité.

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Laisser un commentaire