LaSantéPublique.fr

Fin de l’épidémie de grippe : un nombre de décès en forte croissance

Rédigé par La Rédaction | Le 22 février 2017 à 15:40
Épidémie de grippe mortalité grippe décès virus grippe Santé Publique France

Les prévisions indiquaient que l’épidémie de grippe serait particulièrement virulente cette année. Aujourd’hui, Santé Publique France annonce des chiffres montrant que le nombre de décès a été particulièrement important.

Une épidémie de grippe intense

L’épidémie de grippe est maintenant terminée puisque cela fait deux semaines maintenant que le nombre de consultations concernant cette maladie est passé sous le seuil épidémique. Durant toute la saison hivernale, 1,9 million de consultations ont eu lieu sur tout le territoire. 15 % des passages aux urgences ont concerné des malades de la grippe et 1 334 personnes ont été admises en service de réanimation.

Voici quelques-uns des chiffres collectés par Santé Publique France et publiés le 22 février. Ils montrent que, cette année, comme prévu, l’épidémie de grippe a été particulièrement virulente.

Un taux de mortalité important

Une hausse de la mortalité a également été enregistrée depuis la mi-décembre 2016. Sur les neuf premières semaines de la grippe, on estime ainsi à 19 400 le nombre de décès en excès toutes causes confondues.

Cette forte augmentation des décès touche en premier lieu les personnes âgées de plus de 65 ans. Il semble cohérent de penser qu’une grande partie de cette hausse est directement due au virus de la grippe.

Il faut se rappeler qu’il y a deux ans, la France avait déjà connu une forte épidémie de grippe. Les chiffres de la surmortalité étaient alors de 18 300 décès. La saison 2016-2017 aura donc été encore plus meurtrière surtout auprès des personnes âgées.

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Laisser un commentaire