LaSantéPublique.fr

Des sangliers radioactifs dans le Piémont

Rédigé par Cyrille Humbert | Le 09 mars 2013 à 10:31
Italie Piémont sanglier radioactive

Selon le magazine HuffPost Italie, le césium 137, une substance radioactive à été trouvée chez plusieurs sangliers dans le Piémont en Italie.

Le césium 137 est un élément radioactif dont la durée de vie est estimée comme étant moyenne, soit 30,15 ans, il s’agit d’un isotope radioactif libéré en 1986 après la catastrophe de Tchernobyl, or cette substance aurait été  trouvée dans la langue et le diaphragme de sangliers.

Renato Balduzzi, ministre de la santé italienne aurait confirmé l’analyse d’échantillons de sangliers abattus lors de la dernière saison de chasse dans la vallée de piémontaise du Valsesia en Italie. Les résultats montrant que sur 27 échantillons, le niveau de césium 137 était supérieur au seuil autorisé par le règlement de 2008 en ce qui concerne la limite tolérée dans le cas d’un accident nucléaire tel que Tchernobyl.

Balduzzi aurait activé le plan d’urgence sanitaire et écologique dans ce genre de situation qualifiée d’exceptionnelle. Le 8  mars dernier s’est tenue une réunion d’urgence traitant de cette découverte. Les autorités sanitaires italiennes ont décidé d’étendre leurs analyses à d’autres animaux partant de la zone où ont été trouvés les sangliers contaminés.

"Maintenant, nous avons besoin d'analyser les échantillons (de ces sangliers), leur âge et leur morphologie, de comprendre le régime alimentaire et si, par exemple, ils ont migré vers d'autres domaines", aura déclaré le secrétaire national de l’Union publique de médecine vétérinaire Aldo Grasselli.
Il est a rappeler que l’Italie a choisi de ne pas faire usage de l’énergie nucléaire depuis la catastrophe de Fukushima au Japon.

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Laisser un commentaire