LaSantéPublique.fr

Des infirmières posent nues pour alerter sur leurs conditions de travail difficiles

Rédigé par La Rédaction | Le 22 décembre 2016 à 10:00
Calendrier hôpital Pontoise infirmières nues conditions de travail

Afin de dénoncer leurs conditions de travail de plus en plus difficiles, des infirmières de l'hôpital René-Dubos de Pontoise ont décidé d’éditer un calendrier dans lequel elles posent nues.

Des messages d’alerte sur la peau

En première page du calendrier édité par le personnel de l’hôpital de Pontoise, on peut voir cinq infirmières de dos et posant nues. Sur leur peau, on lit la phrase : « Faut-il que l'on se mette à nu pour que vous vous intéressiez à nous ? ».

Ici, pas de poses lascives ou de sourires charmeurs, mais plutôt des corps mis à nu pour lancer une alerte afin que les services publics s’intéressent aux conditions de travail au sein de cet hôpital, et de bien d’autres en France.

Plus de travail et moins de moyens

Chaque mois de ce calendrier se compose d’une photo qui symbolise le quotidien du personnel hospitalier entre stress, heures supplémentaires, manque de personnel…

« Sur Pontoise, on nous dit clairement : Soit vous revenez sur vos avantages, soit ce sont 120 postes qui disparaissent. Ce n'est pas admissible. C'est pour ça qu'aujourd'hui, c'est tout un hôpital qui résiste » indique Yann Le Baron, secrétaire départemental  du syndicat UNSA-Santé, au micro de France Info.

Cette initiative originale qui a réussi à intéresser le public, puisque les 500 calendriers édités sont déjà en grande partie vendus, arrivera-t-elle à interpeller de la même manière la direction de l’hôpital, les élus et le ministère de la Santé ?

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Laisser un commentaire